Une bouteille de vin jaune du Jura, millésimée 1774, a été adjugée 103 700€ samedi dernier, à Lons-le-Saunier, ainsi que deux autres flacons du même millésime à 76 250€ et 73 200€. Un record pour cette région qui, depuis quelques années, est au cœur d’un engouement touchant autant les amateurs que les propriétaires de domaines.

Les vins du Jura sont suivis de près depuis quelques années.  De fait, les records s’enchainent dans les ventes, notamment pour les rares vins jaunes signés Overnoy, Tissot… Mais là, le 26 mai ce sont des flacons historiques qui ont été adjugés : il s’agissait en effet de trois vins jaunes millésimés 1774 élaborés par le vigneron arboisien Anatoile Vercel (1725-1786). Ses descendants en ont assuré la conservation pendant plus de 200 ans dans une cave souterraine d’Arbois. Les bouteilles ont été acquises par « des Canadiens et quelqu’un qui achetait pour des Américains qui ont des attaches en France », d’après Brigitte Fénaux, la commissaire-priseur de la maison Jura Enchères. « Je ne pensais pas que les bouteilles se vendraient aussi cher, le dernier record, en 2011, était de 57 000 euros. Il y avait des vignerons dans la salle, qui ont applaudi, qui étaient heureux, c’était émouvant ».

Considérés comme les plus vieilles bouteilles de vin en circulation, ces vins avaient déjà fait l’objet de la curiosité de 24 professionnels du vin en 1994, réunis au Château Pécauld à Arbois pour une dégustation. Arborant une sublime couleur ambrée, avec des arômes de « noix, d’épices, de curry, de cannelle de vanille et de fruits secs », le Vin Jaune avait reçu la note de 9.4 sur 10 par le panel de dégustation, qui avait conclu l’évènement en prévoyant de réitérer l’expérience 100 ans après.

De plus, deux flacons de la même cuvée avaient déjà été vendues aux enchères en 2011 à Arbois pour 57 000 euros, et en 2012 à Genève pour 46 000 francs suisses, soit 38 300 euros.

La famille Devillard, qui a récemment racheté le domaine Rolet aux côtés des familles Dupuis et Flambert, a d’ailleurs pris part à cette vente en faisant l’acquisition de plusieurs flacons historiques. Parmi ces trésors, une bouteille de vin jaune du XVIIe siècle elle aussi, plusieurs flacons d’arbois blanc millésimés 1945, 1939, 1914, ou encore un arbois rouge de 1942, date de création du domaine Rolet. Toutes ces bouteilles rejoindront les caves du domaine Rolet pour compléter sa vinothèque.

Vous aussi, créez votre collection de grands vins porteurs d’histoire !

Catégories : Vin d'investissement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *